Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Dans le domaine maritime, la validation des acquis de l'expérience (VAE) permet d’obtenir la délivrance de tout ou partie d'un brevet ou d'un certificat professionnel maritime. Elle est aujourd’hui une voie d’accès à la certification au même titre que les filières de formation initiale ou continue.

Depuis 2004, pour transformer leur expérience en diplôme, 381 candidats ont soumis leurs dossiers aux jurys nationaux de la VAE maritime. Pourquoi pas vous ? Au fil des années, le taux de décisions favorables (totales ou partielles) n’a cessé de progresser : 65 % en 2006, 85% en 2007 et 87 % en 2008. Par rapport aux nombres de brevets maritimes (environ 2 000) délivrés au terme des cursus de formation en établissement, le taux de titres obtenus par VAE dans l’enseignement maritime est l’un des plus élevés de l’ensemble des départements ministériels.
Organisée par la loi de modernisation sociale n° 2002-73 du 17 janvier 2002, la VAE est un droit individuel qui permet à toute personne engagée dans la vie active d’acquérir tout ou partie d’une certification par la validation de ses compétences acquises par l’expérience. Mise en oeuvre depuis 2004, la VAE maritime a été adaptée et étendue en 2008.

Information
Le site est en cours de refonte suite aux évolutions réglementaires en matière de formation professionnelle maritime, certaines informations peuvent être incorrectes. Pour obtenir des informations sur la formation professionnelle maritime, vous pouvez aussi consulter le site du Ministère de la transition écologique et solidaire