Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Le transport maritime assure l'essentiel des échanges du commerce international.

Au-delà de la navigation, il soutient le développement de l’activité et de l’emploi dans les secteurs para-maritimes : ports de commerce, courtage et assurances, construction et réparation navales, administrations maritimes, formation maritime, etc.

Le commerce maritime français emploie environ 12 500 navigants

français, 3 000 navigants étrangers et 8 500 personnels sédentaires. Le chômage est nettement en dessous de la moyenne nationale, notamment pour les officiers.

Au niveau mondial le secteur rencontre depuis plusieurs années des difficultés pour recruter des officiers. Au plan national ce manque durable garantit aux officiers français des débouchés avec des salaires élevés, mais prive les compagnies des cadres de haut niveau dont elles ont besoin pour se développer face à la concurrence internationale.