Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Conditions de vie et de travail

Un travail physique qui demande de la patience et impose de respecter l'environnement

Tout au long de l’année, que ce soit pour l’élevage des espèces ou pour leur commercialisation, le travail est très physique, lent et minutieux. En effet, entre les travaux de captage et la vente des coquillages, il peut s'écouler une période de 18 mois à 4 ans.

Essentiellement exercées en plein air, les activités connaissent un rythme et des horaires très variables selon la saison, les cycles biologiques des espèces élevées et les habitudes des consommateurs.

Les cultures marines sont dépendantes de la qualité de l'eau de mer et souffrent des pollutions qui peuvent compromettre des années de travail. Les conchyliculteurs doivent donc faire preuve de vigilance et mettre tout en oeuvre pour préserver ces ressources naturelles.

Salaires

La convention collective des employés conchylicoles prévoit une rémunération spécifique en fonction du niveau de responsabilité dans l'entreprise. Ainsi, l’ouvrier de manutention est payé au SMIC tandis qu'un cadre touchera un salaire souvent élevé (de 15 000 à 45 000 € bruts par an). Les revenus du chef d'entreprise varient en fonction de l'entreprise (taille, types de production) et vont du SMIC jusqu'à 4 ou 5 fois le SMIC.

Voir le site du comité national de la conchyliculture (CNC)

Formations

On ne peut pas être propriétaire du domaine public maritime (DPM), encore moins de la mer. Pour exploiter une entreprise, il faut d'abord suivre une formation qui permet d'obtenir la concession d'une parcelle et de s'installer.

Les formations sont dispensées dans les lycées professionnels maritimes (LPM) et dans les centres agréés par le ministère chargé de la mer : CAPM de conchyliculture, BEPM de cultures marines, BAC PRO cultures marines, certificat d’aptitude à la conduite des moteurs des navires conchylicoles, ainsi que des formations complémentaires en cultures marines.

Voir les formations aux métiers des cultures marines.

Information
Le site est en cours de refonte suite aux évolutions réglementaires en matière de formation professionnelle maritime, certaines informations peuvent être incorrectes. Pour obtenir des informations sur la formation professionnelle maritime, vous pouvez aussi consulter le site du Ministère de la transition écologique et solidaire