Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

La pêche maritime
est une des dernières activités de chasse.

Pratiquée depuis toujours dans le milieu naturel de la mer, marquée par des traditions, elle est soumise aux aléas de la production et aux contraintes de l'environnement.

On devrait parler des pêches maritimes tant cette activité recouvre des pratiques différentes selon les "territoires" où elle est implantée.

Les zones de pêche maritime s'étendent des côtes françaises de la Manche,de l'Atlantique, de la Méditerranée, de l'Outre-mer, jusqu'au large de l'Écosse, de l'Irlande, du Groenland, de l'Espagne, de l'Afrique, dans l'océan Indien et même en Antarctique. Depuis 1983, l'activité est encadrée par les mesures de la politique commune des pêches de l'Union européenne édictées pour ajuster l'effort de pêche aux stocks de poissons sauvages disponibles.

Le secteur de la pêche constitue un univers autonome régi par ses spécificités et ses valeurs. Tout au long du littoral, les zones de pêche présentent les situations les plus variées selon les espèces pêchées, les techniques utilisées, les genres de navigation, les débouchés commerciaux, les types d'armement, etc.

Le métier de marin-pêcheur, rude et difficile, reste un métier de liberté, de responsabilité et de solidarité, dont on est fier. C'est un secteur qui offre des emplois et s'ouvre en recrutant de plus en plus en dehors du milieu maritime traditionnel. La formation en constitue la clé d'accès.